Eurominéral-Eurogemmes, voyage au centre de la Terre.

Sainte-Marie-aux-Mines est un petit village des Vosges qui accueille une fois par an, fin juin, le salon international Euromineral-Eurogems.

Cette petite ville, prête son infrastructure et son paysage.

S’y retrouve toutes sortes d’exposants, négociants en gros et au détail de pierres fines ou précieuses, mais également de bijoux et d’apprêts ainsi que de minéraux. Ce salon est divisé en deux parties, la partie « Gemmes », donc pierres taillées et facettées, nous verrons des bijoutiers-joailliers-créateurs dans cette partie. Les créateurs les plus créatifs se retrouvent sur cette « esplanade de Sainte-Marie ».

Dans le village, ont été installées plein de petites tentes pointues, lesquelles abritent les différents stands. Ces tentes, toutes pareils, donnent à l’ensemble du village un côté champêtre et bon enfant. De plus chacune cache sous son pointu toutes sortes de trésors et au détour de chaque tente, d’autres merveilles.

Vue des tentes de Sainte-Marie-aux-Mines le soir après la fermeture

La partie du salon Euromineral et un voyage merveilleux au cœur des pierres. L’on y voit des bruts fabuleux, notamment de lapis lazuli, mais également des rangées de géodes de quartz (améthyste, citrine) ainsi que des quartz rutile de toute beauté, des fontaines en opale ou encore un cristal de roche impressionnant.

Il paraît que les plus beaux lapis viennent d’Afghanistan. Le lapis est une pierre ornementale que l’on trouve en grosses quantités, mais également en gros morceaux. On a pu voir des colonnes faites en lapis, mais également des dessus de table entièrement réalisés en blog de lapis lazuli posés côte à côte, juste sublime !

Table en lapis-lazuli (au moins 6 couverts)

Les géodes de quartz font aussi l’unanimité et rivalisent de beauté stupéfiante :

Je me suis davantage attardée dans la partie Euromineral. En effet, c’est dans cette partie du salon que l’on voit le plus de choses extraordinaires, jamais vu et fabuleuses. Je ne m’en lasse pas. L’abondance et la grosseur de certains minéraux comme le lapis ou les géodes est une source d’étonnement et d’émerveillement constant.

Ce qui m’a le plus émerveillé sur l’ensemble de ce salon, ce sont les figurines en pierres. Certaines sont petites et il y en a plétores, mais celles qui m’ont plues sont les plus grosses réalisées en Chrysocolle ou en opale rose.

Poissons en Chrysocolle ou en opale rose

 

Bref, j’ai quitté le salon à bout de mes jambes, mais des pierres plein les yeux. Comme en plus, il a fait un temps absolument superbe de soleil et de chaleur. Ce fut un salon excellent que je reccommande. Il faut l’avoir vu au moins une fois quand même.

* * * * * * * * *

 


Category: Divers articles

Related Posts

About the Author


One Response to Sainte-Marie-aux-Mines, un détour par les pierres

  1. […] de chaque instant. Je vous avais parlé de la Gemfair a Bangkok et de son grandiose, tout comme de Sainte Marie aux Mines. Paris, c’est encore un autre […]

Laisser un commentaire


Mail List

S\'inscrire à la Newsletter

Check your email and confirm the subscription