Les sociétés minières font face à des difficultés au Pérou

(30 MAI 2012)

Depuis l’automne dernier les habitants de la région péruvienne de Cajamarca – environ 560 miles (900 km) au nord de la capitale du Pérou, Lima – ont protesté contre le « projet Conga » de Newmont Mining. Le géant minier américain a exploité sa mine de Yanacocha, – l’une des mines les plus importantes au monde d’or – avec un grand succès, mais les réserves d’or de Yanacocha sont en baisse.

Newmont a donc augmenté ses activités d’exploration dans la région Conga. Il a été trouvé d’importants gisements d’or et de minerai de cuivre, mais Newmont a également été mêlé à des conflits avec les habitants dans cette zone. Conga serait un projet très lucratif et rentable basé sur l’exploitation minière à ciel ouvert, en contraste avec un nombre croissant de mines à travers le monde qui dépendent de forage à grande profondeur. Mais il y a un hic. L’extraction du minerai exige de grandes quantités d’eau qui devraient être exploitées à partir d’un certain nombre de lacs andins située au-dessus de la mine Conga. Les écologistes encouragent les citoyens locaux à la protestation, ces habitants vivant de l’agriculture sont maintenant inquiets pour leur existence future.

La production d’or et de cuivre peut e,traîner la pollution de l’eau, mais certains habitants s’opposent à la construction d’un système de canalisation conçu pour détourner l’eau de mer vers la mine. Les dernières protestations de novembre se sont transformées en émeutes, les manifestants occupant les bureaux administratifs et l’aéroport, ont forçé le gouvernement à déclarer l’état d’urgence dans la région. Le gouvernement a également ordonné l’arrêt de la construction de la mine. Cet ordre reste en vigueur aujourd’hui. Pour être autorisé à poursuivre la construction, Newmont a été prié de procéder à une étude montrant l’impact environnemental potentiel de la mine.

Mais en dépit de la violence et le bruit généré par ces protestations, la mine a de nombreux supporters à Cajamarca. Beaucoup reconnaissent les avantages économiques que la mine pourrait apporter à la région et au pays dans son ensemble. Le Pérou est immensément riche en ressources naturelles, et s’est développée pour être l’un des plus grands producteurs d’Amérique latine d’or, d’argent, de cuivre, de zinc et d’autres produits importants. Hier une centaine de partisans du projet Conga ont organisé une longue marche pour protester contre l’arrêt de la construction au Conga.

Pendant ce temps, un nouveau conflit éclate dans la région sud d’Espinar, lequel a débuté à la mine Tintaya exploité par Xstrata. Ces derniers jours, de vives protestations ont provoqué de violents affrontements qui a entraîné la mort de manifestants et de policiers. C’est une situation politique très délicate pour le président Humala, et qui nécessite un doigté politique fin.

Traduction libre de l’article de Roman Baudzus paru sur le site de GoldMoney


Category: Divers articles

Related Posts

About the Author


Laisser un commentaire


Mail List

S\'inscrire à la Newsletter

Check your email and confirm the subscription