Le filtre Chelsea

Le filtre chelsea sur www.gemologyonline.com

Le filtre chelsea sur www.gemologyonline.com

 Il a été inventé par des étudiants de l’université de Chelsea pour mettre en évidence la présence de chrome ou de cobalt. Il filtre les radiations lumineuses en ne laissant passer que le bleu, le vert ou le rouge. Il a ainsi permis aux Gemmologues de mettre en évidence la présence de chrome ou de cobalt dans les pierres naturelles, synthétiques ou teintes. Plus une pierre est riche en chrome ou en cobalt plus elle apparaît rouge sous le filtre. Les émeraudes naturelles n’ayant « pas » de chrome. Depuis, il a été découvert des gisements d’émeraude contenant du chrome…

  • Une émeraude naturelle apparaîtra verte, grise, rose, rouge sombre tandis qu’une émeraude synthétique ne sera jamais verte, rarement rose, peut-être rouge sombre, mais très souvent rouge vif
  • Dans les calcédoines baignées verte (ou agate verte), le cobalt apparaît rouge intense
  • Les saphirs bleu sont riches en fer, alors que leur synthèses n’en ont pas et ont en lieu et place du cobalt. Les synthétiques vont réagir rouge au filtre alors que les naturels vont rester inchangés (inertes).

Ne se servir du filtre que pour comparaison et avertissement pour observer des lots de pierres car il n’est pas une preuve formelle de la présence de chrome.

Il est toutefois intéressant pour différencier l’améthyste (qui peur rosir ou rougir) de la cordiérite (dont la couleur reste inchangée).

RÉACTIONS AU FILTRE DE CHELSEA

Reactions au filtre Chelsea.pdf

* * *

 

 

Sources

Photos

http://gemologyonline.com/chelsea_filter.html

 


Related Posts

About the Author


Laisser un commentaire


Mail List

S\'inscrire à la Newsletter

Check your email and confirm the subscription